ASSOCIATION EPEAUTRE
ASSOCIATION  EPEAUTRE

les Comptoirs de la Bio

64, rue Saunerie

04200 SISTERON

DEPUIS PLUS DE 35 ANS

les COMPTOIRS de la BIO -

ASSOCIATION ÉPEAUTRE

PROPOSE DES PRODUITS

VRAIMENT BIOLOGIQUES

À DES PRIX VRAIMENT SYMPATHIQUES !

LE BIO POUR TOUS À L'ÉPEAUTRE

CE N'EST PAS JUSTE UN SLOGAN

MAIS UNE RÉALITÉ !

OUVERTURE TOUT PUBLIC

 

Bonjour,

j'espère que toutes et tous vous allez bien !

Pour ceux qui ont un jardin, c'est le moment de s'en occuper,

pour ceux qui n'en ont pas, pourquoi ne pas planter quelques graines dans des pots, même de fortune :

ciboulette, persil, estragon, herbes aromatiques,...

vous pouvez aussi  en prélever dehors lors de vos promenades ''autorisées''

vous pouvez aussi créer un ''wabi-kusa'' : petit morceau de nature en pot direct Japon (ci-dessous le tuto )

https://youtu.be/W3hoOzTK8ZA

(pour les graines, vous pouvez utiliser des graines de luzerne, lentilles, blé, alfafa,  etc....)

avez-vous remarqué qu'on entend beaucoup plus les oiseaux !!!

https://youtu.be/BuoX0QLu60s

 

Bref tout ça pour vous dire que :

¤ Nous pensons à notre Raphaël national qui ASSURE SUPER et que nous voulons protéger le plus possible

ainsi que les bénévoles qui font les permanences : Catherine et son mari ont donc fabriqué une protection en plexiglas

et nous avons mis en place un protocole pour le dépôt de vos courses sur le comptoir :

vous posez votre panier à gauche du bureau et vous les récupérez comptabilisées dans un panier à droite du bureau.

Donc vous l'avez compris : UTILISATION DES PANIERS OBLIGATOIRE.

Je suis sûre que vous aurez à coeur de nous suivre dans cette démarche qui vise à la protection de nos salariés

et bénévoles et à celles de tous évidemment.

¤ Je vous signale également qu'un nouvel arrivage d'huiles essentielles est disponible au magasin.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

Prenez bien soin de vous et de vos proches

Très belle journée

Mireille

Bonsoir,

* En raison d'un manque de personnel, nous sommes obligés de réduire les horaires d'ouverture du magasin

qui sont dorénavant jusqu'à la fin du confinement :

- mardi de 10h à 17h

- mercredi, jeudi, vendredi, samedi : de 10h à 12h et de 15h à 17h

* Le drive est toujours d'actualité et vous pouvez nous envoyer vos commandes par mail

merci de votre compréhension

prenez bien soin de vous

Mireille

RÉSERVÉ AUX ADHÉRENTS DE L'ÉPEAUTRE :
Cher(e) adhérent(e),
compte tenu des circonstances et pour celles et ceux qui le désirent, l’Épeautre met en place une sorte de ‘’drive’’. Vous pourrez envoyer des mails pour que l’on vous prépare vos commandes, nous vous répondrons pour valider et vous donner la liste de ce que nous avons pu vous réserver et la date à partir de laquelle vous pourrez venir récupérer votre colis. Attention, ce service est ouvert uniquement aux adhérents et uniquement par mail ( epeautre@free.fr).
Portez-vous bien.

mardi 10 mars de 15h à 17h à l'épeautre
Fanny Fauchoix vous propose une animation autour du Bee-Wrap
Qu’est-ce qu’un Bee Wrap ?
Un Bee Wrap est un emballage alimentaire réutilisable. Il est composé d’une toile de tissus recouverte de cire d’abeille. Cette toile devient donc semi-rigide et donc s’adapte à tous types de contenants.
Les Bee Wrap sont aussi très utiles aussi pour un voyage Zéro Déchet ! pour emballer les sandwich ?
Fanny vous montrera comment en réaliser.
apportez vos tissus et moyennant quelques euros pour payer la cire, vous repartirez avec vos Bee-Wrap??

           EN CE MOMENT SUPER PROMOS  AUX COMPTOIRS DE LA BIO - ASSOCIATION ÉPEAUTRE

<< Nouveau titre >>

LA SARIETTE

VENTE DE CHAUSSETTES - LAINE LOCALE, PAYSANNE ET COOPÉRATIVE

La Sarriette est une association de bergers et éleveurs, amis et unis
tout d'abord pour leur passion des brebis. Une quinzaine de troupeaux
font parti du collectif, et se regroupent pour tondre et trier la laine
ensemble. Ensuite, les ballots de laine sont envoyés dans les filatures
et entreprises de tricot (Sud de France uniquement), et ils reviennent
sous forme de chaussettes colorées et douillettes.
Margot Colla sera présente

samedi 29 février à l'Epeautre

de 10h à 12h30

pour vous parler du fonctionnement de son association, de son troupeau

(la bergerie est à Chateaufort, vers la Motte du Caire), de la fabrication
des chaussettes et des autres produits de la Sarriette, et pour répondre
à toutes vos questions qui peuvent vous passer par la tête. Et si le
cœur vous en dit, on fera tourner la cafetière pour partager une boisson
un peu meilleure qu'un jus de chaussettes !

ENTRÉE LIBRE

L'ASSOCIATION ÉPEAUTRE VOUS PROPOSE

DANS SES LOCAUX LES COMPTOIRS DE LA BIO À SISTERON

VENDREDI 21 FÉVRIER

DE 10H À 12H30

ET DE 15H À 17H

UNE JOURNÉE DÉGUSTATION

THEME : CRÊPES ET GAUFFRES

 

- Les salariés et les bénévoles vont fabriquer des crêpes avec leurs recettes originales et Claudie nous préparera des gauffres !

 

- Mais vous pouvez également participer si vous voulez et nous faire découvrir des crêpes fabriquées par vos soins avec des produits bio , peut-être une garniture et la recette

 

- Vous pouvez venir sans crêpes, simplement pour en déguster sur place et découvrir de nouvelles façons de cuisiner ce plat savoureux, simple, diététique, et bon marché, tant apprécié des grands et des petits et qui peut se manger salé ou sucré. Un plat convivial et festif vraiment de saison.

 

l’Association l’Epeautre organise régulièrement des journées dégustation , des stages et des conférences. A l’Epeautre nous nous vous apportons la garantie de la qualité des produits bio que nous vendons. Nous nous fournissons le plus possible chez les producteurs locaux et vous y trouverez un grand nombre de produits en vrac . Les personnes qui viennent s'y servir ont le choix d'adhérer ou non.

 

Pour vous rendre à l'Epeautre : 64, rue Saunerie, parkings à proximité.

Pour tout renseignement sur cette journée : Tél 04 92 61 21 09 .

le site de l'association : http://www.epeautre04.fr

facebook : lescomptoirs de la bio association epeautre

 

Alors, rendez-vous

VENDREDI 21 FÉVRIER

pour passer avec nous un moment chaleureux !

ENTRÉE LIBRE

GRANDE BRADERIE

DIMANCHE 9 FÉVRIER À L'ALCAZAR

DE 10H À 18H

L'ASSOCIATION ÉPEAUTRE Y SERA AVEC SES DEUX ACTIVITÉS :

LES COMPTOIRS DE LA BIO ET LE CRAYON GRIS

DES PROMOS, DES COUPS DE COEUR

PROFITEZ-EN

JOURNÉES MONDIALE

DES ZONES HUMIDES

Chaque année, la Journée mondiale des zones humides (JMZH) est célébrée le 2 février, pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar. Pour cette nouvelle édition, le thème retenu est “zones humides et biodiversité”. Il représente une occasion unique de mettre en avant la richesse des milieux humides, l’importance et l’état de leur biodiversité; ainsi que de promouvoir des actions pour stopper le déclin observé des nombreuses espèces qui y vivent.

Participez à cette célébration durant tout le mois de février

Du 1er au 29 février 2020, de nombreuses activités dans le monde entier feront découvrir au public l’importance de ces milieux aussi riches que variés. En France et en outre-mer, vous feront découvrir ces territoires hors du commun que sont les milieux humides. Ce programme présente un large panel d’animations -découvertes “nature”, expositions, ateliers, spectacles, séminaires, colloques…

maraisVous pouvez connaitre les animations ou les centres d’accueil et d’éducation aux milieux humides le plus proche de chez vous en un clic ici pour sur l’application mobile “BaladOmarais”.

 

Chaque année, dans les Outre-mer, le Pôle Relais Zones Humides Tropicales (PRZHT), co-animé par le Comité français de l’UICN, prend part à cet événement en mobilisant les acteurs ultramarins.

 

2020 : UNE ANNÉE PIVOT POUR LA BIODIVERSITÉ

L’année 2020 clôt la Décennie des Nations Unies pour la biodiversité (2010-2020) et va voir l’organisation de d’événements majeurs. Du 11 au 19 juin 2020, la France accueillera le Congrès mondial de la nature 2020 de l’UICN à Marseille (Parc Chanot). Il constitue le grand rendez-vous international avant la COP15 de la Convention sur la Diversité Biologique qui se tiendra en Chine en novembre 2020, évènement majeur qui révisera les objectifs internationaux de la biodiversité (objectifs d’Aïchi) et l’engagement des 196 Etats Parties à la Convention pour la période 2021 – 2030.

Face aux menaces, la préservation des milieux humides et leur utilisation durable devient un enjeu prioritaire pour garantir notre avenir.

L’édition 2020 de la JMZH s’inscrit dans cette année placée sous le signe de la biodiversité.

 

Plus d’informations

– Site internet de la convention Ramsar
– Accéder au Portail national des zones humides
– Toutes les animations sont disponibles sur le moteur de recherche en ligne
Télécharger l’application mobile “BaladOmarais”
Le site internet du Pôle relais zones humides tropicales

LES BONS FROMAGES BIO

 

Dans le dernier post, nous vous avons parlé du comté Marcel Petite que nous vendons.

Mais vous pouvez trouver au magasin beaucoup d’autres fromages à la coupe ou préemballé par nos soins :

 

- le cantal Lou Passou, qui vient de Lozère à la limite des parcs Nationaux des Causses et Cévennes ;

 

- le morbier et la raclette Marcel Petite ;

 

- du roquefort Papillon en direct des Causses fait avec le lait des brebis de race Lacaune ;

 

- les délicieux fromages de brebis frais de Mme Cordier ( petit ou grand modèle) et de sa tome de brebis, production locale ;

 

- du brie, du goudha de chèvre, du parmesan, et de l’onctueux de brebis distribués par Relais Vert...

 

Tous ces fromages au gout exceptionnel sont tous bio avec mention .

LES BIENFAITS DU COMTÉ POUR VOTRE SANTÉ !

Stop aux préjugés !

Riche en protéines, source de vitamines particulièrement digeste, efficace pour développer le système immunitaire...

Le Comté déborde de ressources pour votre corps !

Ses bienfaits méritent d'être rappelés.

Le Comté, avec ses 0,8 g de sel en moyenne, pour 100 g de fromage, fait partie des fromages les moins salés. Il ne présente donc aucun risque d’hypertension artérielle. Les petits cristaux blancs que l’on voit ne sont pas du sel ! Il s’agit d’un acide aminé, la tyrosine, qui se forme au cours de l’affinage prolongé et cristallise jusqu’à former des petits grains blanchâtres. 

Le lactose est un glucide présent naturellement dans le lait. Certaines personnes ne le digèrent pas bien. Peuvent-elles alors manger du Comté ? Oui, car les fromages affinés, dont le Comté, ne contiennent plus de lactose, puisque celui-ci a été consommé par les bactéries dites "lactiques" dès les premières étapes de la fabrication du fromage.

Les protéines contribuent à augmenter et à maintenir la masse musculaire chez l’adulte, ainsi que le développement osseux normal chez l’enfant. Les fromages, sont de bonnes sources de protéines de qualité nutritionnelle qui repose sur leur forte digestibilité (>95%) et sur une composition en acides aminés indispensables et bien équilibrée. Les protéines favorisent alors l’absorption intestinale du Calcium. Le règlement européen 1924 2006 autorise l’allégation nutritionnelle “riche en protéines” dès lors qu’au moins 20% de la valeur énergétique d’un aliment est apportée par les protéines. Pour le Comté, 25 % de sa valeur énergétique est apportée par les protéines. 

La vitamine A joue un rôle important dans la vision, notamment dans l'adaptation de l'œil à l'obscurité. Elle participe aussi à la croissance des os, à la reproduction et à la régulation du système immunitaire. Elle contribue à la santé de la peau et des muqueuses. La Vitamine A présente dans le Comté provient du lait ; les béta carotènes (précurseurs de la vitamine A) sont particulièrement présents en période de pâturage.

La vitamine B12 est particulièrement biodisponible dans les produits laitiers et le Comté en est très bien pourvu. Elle favorise le bon état de la peau, participe à la formation des cellules nerveuses et à l’élaboration des globules rouges. Elle a des propriétés antianémiques. La consommation de Comté est particulièrement indiquée dans le cas d’un régime végétarien pour éviter les déficits.

La vitamine B2 est une autre vitamine essentielle à la production d’énergie. Elle joue aussi un rôle indirect d'antioxydant, en régénérant le glutathion. Le Comté est source de vitamine B2, car le lait en contient naturellement et que ces vitamines sont produites par les microflores bactériennes et fongiques qui se développent au cours de l’affinage.

Le Comté est également riche en zinc, oligoélément qui intervient dans l’activité de plus de 200 enzymes, notamment celles qui participent au renouvellement des cellules, à la cicatrisation et à l’immunité.

Mais la grande originalité du Comté tient à sa richesse en cuivre grâce au chauffage du lait qui se fait obligatoirement dans des cuves de fabrication en cuivre. Le cuivre entre, lui aussi, dans la composition de nombreuses enzymes, indispensables à la bonne qualité des os, des cartilages et de la peau et il est essentiel au fonctionnement du cœur.


 

FROMAGERIE MARCEL PETITE

C’est avant tout une histoire d’hommes profondément attachés aux valeurs de leur terroir et à celles du Comté, fruit de plusieurs siècles de tradition fromagère dans les montagnes du Jura.

Ainsi depuis cinq générations, la famille Petite apporte sa sensibilité particulière dans l’élaboration de son Comté en s’inspirant de principes simples et immuables.

A contre-courant des idées et pratiques de l’époque, Marcel Petite imagina, dès les années 60, l’Affinage Lent au Fort St Antoine et s’engagea dans la voie de l’Agriculture Biologique.

Nourrie des idées novatrices de son fondateur, la Maison Petite conserve et cultive cette ouverture d’esprit qui inspire le style de son Comté.

L’objectif étant toujours d’offrir un produit simplement authentique.

LE COMTÉ MARCEL PETITE BIO

Comté (AOP), plusieurs affinages Morbier (AOP) – Bleu de Gex (AOP) Emmental, Raclette & Tome lait cru – Beurre.

Des produits biologiques issus d’une filière fromagère ancestrale, fabriqués traditionnellement dans 5 fruitières d’une région de montagne écologiquement préservée, mis en valeur par le savoir faire des Fromageries Marcel Petite.

À l’association Épeautre, nous vendons à la coupe ou préemballé par nos soins, le comté bio Marcel Petite depuis 1982. Nous avons en rayon le comté fruité doux et le comté réserve.

Goûtez-le, vous ne pourrez plus vous en passer !

 

 

Bonjour,
l'Association Épeautre - les Comptoirs de la Bio vous propose
une animation autour de la SOUPE,
aliment si précieux par ces temps froids !
Nous fabriquerons sur place  la fameuse ''Soupe à Tout''
dont vous pourrez découvrir la recette secrète et surtout la déguster !
Toutes sortes de soupes vous attendrons et vous pouvez apporter la vôtre
( dans un thermos) pour nous la faire connaître.
Les recettes de toutes ces merveilles seront à votre disposition sur place.
Oui c'est bien joli tout ça mais c'est quand ?
C'est
MERCREDI 29 JANVIER
 
AU MAGASIN, 64, rue Saunerie à Sisteron
 
de 10h à 12h30 et de 15h à 17h
 
Alors qu'on se le dise et le répète :
Rendez-vous ce jour là pour goûter à la soupe dans tous ses états !
VOIR DANS L'ONGLET INFO L'ARTICLE SUR LES BIENFAITS DE LA SOUPE

NOUVEAU AU MAGASIN :
LE ZEN MISO

Le miso est un trésor culinaire.
Il est possible de l’utiliser de mille et une façons et des livres contenant des centaines de recettes de miso ont été publiés. Les recettes ci-dessous sont donc des idées parmi tant d’autres. Nous les avons sélectionnées parce qu’elles sont vegan, simples, rapides à confectionner et délicieuses.
Les 3 types de misos : riz, orge et pois chiche que nous fabriquons vous offrent une palette de saveurs différentes (en vente dans votre magasin bio dans les frigos)
Vous pourrez les déguster et faire vos choix de misos qui s’adapteront le mieux à certaines recettes et à vos papilles gustatives. Il est aussi possible de marier deux misos ensemble pour profiter des saveurs différentes de chacun.
Note : Pour la cuisson en général, le Zen Miso étant non-pasteurisé, il n’est ajouté qu’en fin de préparation pour préserver ses probiotiques, enzymes et micro-organismes bénéfiques.

 

VOIR RECETTES AVEC DU MISO DANS L'ONGLET ''RECETTES''

 
 
les cartes de fidélité sont arrivées à l'Épeautre
 
la campagne carte de fidélité commence demain mardi 14 janvier
 
il y a 12 cases sur chaque carte
chaque case correspond à un achat d'au moins 30€
 
et recevra 1 coup de tampon par tranche de 30€
exemple :
 
- achat 30€ : 1 tampon
- achat 43€ : 1 tampon
- achat 29€ : pas de tampon
- achat 60€ : 2 tampons
etc...
quand la carte est remplie cela donne droit à   une réduction de 10€ sur les achats du jour
 
POUR LES ADHÉRENTS  À JOUR DE LEUR COTISATION :
 
à la remise de leur carte de fidélité, 2 cases seront tamponnées d'office
 
ce qui  donne un avantage par rapport aux non adhérents
 
Nous vous souhaitons de bons achats !
le CA

SUPER !!!
LES NOUVEAUX
PRODUITS
COUPS DE COEUR
DANS LE MAGASIN
DÈS MARDI
POUR UNE ANNÉE ENTIÈRE
À DES PRIX IMBATTABLES :
COUP DE COEUR SUR :

Jus de carotte Rodelika Beutelsbacher 75 cL
Velouté Potiron et Chataigne Priméal 1 L
Préparation cuisine Amande EcoMil 200 mL
Caviar d'Aubergine Danival 100 g
Ketchup au sirop de riz Danival 560 g
Pâte à tartiner Croustinut Noiseraie Production 300 g
Purée de Noisettes Nocciola Damiano 275 g
Compote de Poire Danival 4x100 g
Café Guatemala Expresso Café Michel 250 g
So Soja Nature UHT Sojade 1 L
Spirales ½ c. cuisson rapide Priméal 500 g
Infusion Profonde Respiration Yogi Tea 17x1,8 g
Tortilla chips Original Lima 125 g
Bière Sturmbio Blonde Sturmbio 50 cL
Fleur shampooing cheveux normaux Douce Nature 85 g
Chocolat noir Amandes Vivani 100 g
Nonettes Framboise Abeille Royale 150 g
Biscuits Rosinos Eco Biscuits Vrac / kg

UNE BONNE MANIÈRE DE REMPLIR SON PANIER À PETITS PRIX !!!

UNE BONNE NOUVELLE NE VIENT JAMAIS SEULE !
les panettones sont arrivés :
panettone classique bio
panettone bio à l'épeautre
brioche de Noël bio végétalienne
régalez-vous !!

IL EST PRUDENT DE S'INSCRIRE AU N° 04 92 61 21 09

Promotion de noël sur la majorité des produits Weleda.
Les prix sont à découvrir en magasin.

Arrivée d'un nouveau produit local :
les chaussettes en laine, les pelotes de laines, colorées, super sympas

qui viennent tout droit de La Bergerette- Ferme du Forest à Chateaufort.
Produits issus de la laine de leurs brebis.
Margot et Simon parlent de leur élevage :
''soins autant que possible en médecines vétérinaires alternatives,
labellisation agriculture biologique en cours,
valorisation et transformation de la laine via l'association ''la Sariette'' ( www.lasariette-laine.com),
système pastoral transumant, entre collines et alpage,
agneaux qui gambadent, élevés à l'herbe,
petit troupeau de race mourerous."

Des nouvelle de l'association par  la presse :

Mag'Ville & villages Sisteron,

propos recueillis par Gérald Garnier

BONNE NOUVELLE : nous retrouvons notre fournisseur d’oeufs avec

L’ EARL LES ŒUFS BIO DU BUECH

Fabrice Gautier

« Je suis jeune agriculteur installé depuis 2011 sur la commune du Bersac dans la vallée du Buëch, en production d’œufs biologiques. Une production de qualité respectant l’environnement et les conditions de vie des poules. Le poulailler a été construit dans le respect le plus total du bien-être animal (aux normes européennes) ». Pour lui, le label bio est aussi un gage de reconnaissance :

« Nos clients savent que nos œufs proviennent de poules bien traitées, bien nourries, qui ont de bonnes conditions de vie. C’est en plein air que les poules sont élevées avec plus d’un hectare de prairie où elles passent la plupart de leur journée (hormis les jours de grand vent, de pluie, ou de température négative). Dans le poulailler, 1/3 de l’espace est dédié au grattage, activité indispensable des gallinacées ! Elles sont alimentées uniquement avec des céréales issues de l’agriculture biologique. Les œufs sont collectés et calibrés chaque jour sur l’exploitation par mes soins. »
Une transparence absolue grâce à une traçabilité totale depuis l’origine des aliments jusqu’à la commercialisation des oeufs. Un objectif : créer un cercle vertueux entre élevage et culture céréalière. En plus de leur poulailler, les Gautier exploitent 76 ha de terres en conversion bio. Leur objectif : pouvoir alimenter en autonomie les poules grâce à leur production de céréales et de paille. « Nous utilisons déjà les fientes des poules dans nos champs. Cela fait un excellent engrais »

Des œufs frais, locaux et traçables !

Et comme nous avons baissé tous les prix du magasin les 6 œufs passent de 2,52€ à 2,40€ !!!

OUVERTURE DU NOUVEAU LOCAL

DES COMPTOIRS DE LA BIO - ASSOCIATION ÉPEAUTRE

64 RUE SAUNERIE À SISTERON

MARDI 25 JUIN

À PARTIR DE 9H

LE VRAC

Créée en 1982, l’Association Épeautre – les Comptoirs de la Bio a toujours favorisé le vrac et ce rayon n’a cessé de s’agrandir et de se diversifier.

Nous vous proposons d’acheter en vrac l’essentiel des produits du quotidien :

légumes, fruits, pâtes, riz, légumes secs, une multitude de céréales, fruits secs, biscuits, épices, sucres, sels, thés, cafés, farines, fromages … tous ces produits sont disponibles en quantité à la demande et sans emballage superflu.

Avec ce qu’il faut d’information pour présenter le produit en toute transparence et sans emballage inutile, ces produits de grande qualité sont proposés au prix le plus juste.

Nous participons fortement à la réduction des déchets ménagers en limitant les emballages à leur juste fonction. Dans cette optique, nous encourageons nos clients à venir avec leurs propres contenants ou à utiliser les contenants mis gracieusement à leur disposition par d’autres clients.
 Acheter en vrac uniquement ce dont on a besoin, c’est aussi réduire les quantités produites et l’impact de l’activité humaine sur l’environnement.

Nous nous engageons dans la lutte contre le gâchis alimentaire en permettant à chaque consommateur de n’acheter que la juste quantité, celle dont il a réellement besoin, jour après jour. Notre offre, couvrant tous les besoins du quotidien redonne aux consommateurs la pleine maitrise de leurs achats.

Vive le vrac !

SOUTENEZ L’ASSOCIATION ÉPEAUTRE POUR SON PROJET

‘’L’ÉPEAUTRE CHANGE DE CADRE PAS DE CAP ! ‘’

 

 

APPEL AUX DONS

  • En échange, choisissez votre contrepartie ;

  • 66 % de votre don déductible des impôts ;

  • Avec la plateforme Hello’asso que nous utilisons, 100 % des dons sont acquis et reversés chaque mois à notre association.

Nous avons réuni 3 % des fonds. Le chemin est encore long pour atteindre notre objectif.

Aidez-nous à réunir ce qu’il manque pour que le projet puisse se réaliser.

Même les petits dons sont importants.

La clé de la réussite c’est le nombre, la foule qui participe !

Nous avons besoin de vous.

Merci également de transmettre à vos proches, à vos connaissances et à vos réseaux…

Pour aller sur la page de notre projet, faire un don et relayer, cliquer sur le lien ci-dessous :

 

https://www.helloasso.com/associations/association-epeautre/collectes/un-nouvel-elan-pour-l-association-epeautre

 

Les 3 grands axes du projet :

  • Reprise d’une activité d’encadrement qui risquait de disparaître ;

  • Agrandissement d’un magasin associatif de produits bio ;

  • Création d’un centre d’activités autour de l’environnement et de l’écologie.

Merci d’avance

L’équipe des bénévoles et des salariés de l’Épeautre

FINANCEMENT PARTICIPATIF

POUR LE PROJET DE L'ÉPEAUTRE :

''L'ÉPEAUTRE CHANGE DE CADRE,

PAS DE CAP''

Ci-dessus montage photo du projet

BONJOUR,

Nous vous contactons car nous venons  de mettre en ligne la campagne de don pour le projet que nous lançons pour notre association l'ÉPEAUTRE.

En effet, nous allons changer de local pour aller rue Saunerie à Sisteron.

Ce nouveau local sera beaucoup plus vaste

( 450 m2) et nous permettra en plus de nos activités habituelles de vente de produits

bio, de reprendre une activité  d'encadrement de tableaux qui risquait de disparaître et de faire des animations, des conférences, des cours de cuisine...

... une extension de la bibliothèque (sur l'écologie, l'environnement, le bien-être), un coin

enfants, un coin pour pose repas ou café ou thé

( avec ou sans gâteau), ...

Il va falloir également nous moderniser ( caisse, gestion de stock), prévoir des aménagements, soutenir de nouveaux salaires , etc...

C'est pourquoi, nous avons lancé ce financement participatif et nous faisons donc appel à vous et à votre participation.

Nous avons besoin de vous  et nous serions très reconnaissant si vous pouviez faire un petit geste.

Tous les dons comptent même les petits . Tous sont les bienvenus. C'est bien connu ''les petits ruisseaux font les grandes rivières'' .

Vous pouvez  payer en ligne en toute sécurité.

Vous pouvez retrouver la campagne en cliquant sur ce lien :

 https://www.helloasso.com/associations/association-epeautre/collectes/un-nouvel-elan-pour-l-association-epeautre

Nous avons choisi la plate forme Helloasso pour notre campagne pour 4 raisons :

- c'est gratuit;

- pas de limite de temps;

-même si nous n'atteignons pas notre objectif, nous conservons les dons récoltés;

- l'argent récolté est versé sur notre compte tous les mois.

N’hésitez pas à revenir vers nous si vous voulez qu’on discute ensemble de ce projet, nous serons ravis  de vous en dire plus !

Et une dernière chose : n'oubliez pas de relayer cette demande de financement à vos connaissances et à vos réseaux.

Merci d'avance.

A bientôt.

Mireille

 

LE CITRON BERGAMOTE

Le saviez-vous? La bergamote est issue du croisement entre le citron vert et l'orange amère! Le citron bergamote est plus rond que le citron. On le différencie par ses deux extrémités... une ronde et l'autre pointue et légèrement renfoncée. La peau épaisse est plus orangée que celle du citron. Sa peau est acide mais sa chair est douce. L'écorce de la bergamote est utilisée en cosmétologie. Elle est également utilisée pour la confection des tisanes.

Choisir la bergamote...

De préférence, choisissez-les fermes, à la peau lisse, jaune-orangée et avec un minimum de taches noires ou brunes et de meutrissures aux extrémités. 

Préparer la bergamote...

Avant de les consommer crus, il est préférable de les éplucher avec les doigts ou au couteau, la peau étant duveteuse et quelque fois trop épaisse. 

Cuisiner et transformer la bergamote...
Les bergamotes sont délicieuses épluchées et crues en salade de fruits, en jus ou telle quelles. Confites, elle s'intègrent aux tajines. Elles se transforment en confitures, gelées, marmelade... Son écorce séchée peut-être utilisée en tisane. Elles se cuisine comme le citron et les oranges.

MERCI À SISTERON JOURNAL

POUR SON ARTICLE SUR

LES COMPTOIRS DE LA BIO - ASSOCIATION ÉPEAUTRE

PARU LE VENDREDI 1ER FÉVRIER

ENVIRONNEMENT

L’agriculture bio est plus efficace contre les maladies que les techniques conventionnelles

Les certitudes sont mises à mal. Des chercheurs de l’INRA et de l’université de Rennes viennent de démontrer que l’agriculture bio lutte plus efficacement contre les maladies que l’agriculture conventionnelle. Or, c’est justement pour lutter contre ces agents pathogènes que les agriculteurs utilisent des pesticides.

Pesticide agriculture bio maladie
Selon une nouvelle étude, les pesticides sont moins efficaces que l'agriculture bio pour lutter contre les maladies.
Pixabay

Ce sont des conclusions plutôt étonnantes qui viennent d’être publiées dans la revue Nature Substainability. Menée par des chercheurs de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) et de l’université de Rennes, cette recherche montre que l’agriculture biologique résiste mieux aux maladies que la conventionnelle. "En utilisant deux méta-analyses distinctes, nous démontrons que par rapport aux systèmes de cultures conventionnels, l’agriculture biologique favorise la lutte antiparasitaire (…)", expliquent les chercheurs.

Autrement dit, les pesticides, présentés comme nécessaires et efficaces contre les maladies, le sont en fait moins que l’agriculture bio qui n’utilise pas d’intrants chimiques. De quoi remettre en cause des certitudes ancrées depuis des décennies dans le monde agricole.

Plus de mauvaises herbes, moins de ravageurs et de maladies

Dans le détail, les chercheurs se sont focalisés sur trois catégories de bioagresseurs : les ravageurs (insectes, acariens, vers…), les agents pathogènes (champignons ou bactéries) et les plantes adventices, c'est-à-dire comme les mauvaises herbes. "Les systèmes de culture conduits en agriculture biologique subissent des niveaux d’infestations par des agents pathogènes plus faibles que ceux conduits en agriculture conventionnelle", estiment les chercheurs.

Concernant les ravageurs, ils sont présents à un taux similaire dans l’agriculture bio et dans la conventionnelle. Enfin, les mauvaises herbes, sont plus présentes en bio. C’est d’ailleurs leur présence qui permet de lutter au mieux contre les maladies et les ravageurs, expliquent les auteurs.

En 10 ans, une augmentation de 20 % des produits phytosanitaires

Ces résultats "ouvrent des perspectives d’intérêt pour réduire l’utilisation de fongicides ou d’insecticides de synthèse sans pour autant augmenter les niveaux d’infestation des pathogènes et des ravageurs", concluent les chercheurs.

Cette étude fait écho à l’actualité. Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, dit vouloir mener une "guerre" contre les pesticides, revigoré par la condamnation de Monsanto à verser 289 millions de dollars à un jardinier atteint d’un cancer. Mais la lutte s’avère difficile : malgré les différents plans Ecophyto, en une décennie, l’utilisation des produits phytosanitaires a augmenté de 20 %.

Marina Fabre @fabre_marina 

À PARTAGER SANS MODÉRATION

hier, jeudi 1er mars, une courageuse équipe :
Kanako, Lucia, Yannick et Florence
a affronté la neige et le froid
et était au rendez-vous
pour ouvrir la boutique.
Un grand merci et également au chauffeur livreur
qui a acheminé la commande jusqu'à Sisteron
珞

 RAPPORT INÉDIT SUR LES RÉSIDUS

DE PESTICIDES PRÉSENTS DANS

LES FRUITS

ET LÉGUMES CONSOMMÉS

EN FRANCE

https://www.generations-futures.fr/actualites/residus-de-pesticides-fruits-legumes/

Pierre Rabhi :

« L'humanisme devrait remplacer l'humanitaire »

À l’occasion de la journée internationale de la solidarité humaine, l’agriculteur-philosophe Pierre Rabhi offre une vision sur une solidarité nouvelle, élargie à toute forme de vie.

La solidarité est une valeur sur laquelle on revient beaucoup à l’occasion des fêtes de fin d’année. Qu’évoque-t-elle pour vous ?

Pour moi, la solidarité signifie être relié afin de constituer ensemble une seule énergie bienveillante pour être au service de l’autre. On agit dans la réciprocité, car dans la solidarité l’égoïsme n’est pas possible : on est chacun pour tous et tous pour nous.

Elle peut prendre la forme d’une aide matérielle mais aussi non matérielle comme l’attention à l’autre, la considération, l’écoute, le tout dans une attitude positive de don et de générosité, même sous forme d’un simple sourire qui donne du baume au cœur.

En aidant on ne peut que générer bien-être et bonheur chez l’autre et nous-mêmes. À condition qu’il n’y ait pas de condescendance bien sûr. La solidarité sensible et profonde sous entend en réalité amour, car elle est liée à la compassion.

Selon vous, où s’exprime-t-elle en priorité ?

Elle s’exprimer d’abord avec les proches. Avant de la proclamer dans les grandes théories, je crois que l’on est tous attendus là où nous pouvons exercer notre plein pouvoir. Car on peut tout à fait aller manifester contre ceci ou cela, rentrer chez soi et rendre la vie impossible à ceux qui nous entourent. Et pourtant c’est ce premier cercle-là où on l’on peut agir.

Pensez-vous que l’on peut aussi être solidaires de la nature, des êtres vivants, des animaux et des plantes ?

Oui et je le suis ouvertement ! Et si je voulais donner une configuration à ce que j’entends par humanisme par exemple, ce serait obligatoirement l’humain relié à l’humain et à la nature, à toutes les créatures de cette planète.

J’ai accroché sur mon mur le discours du chef indien Seattle à qui des Américains voulaient acheter les territoires [1854]. Qu’a-t-il répondu ? « La terre n’appartient pas à l’homme ; l’homme appartient à la terre. » Il avait une posture très noble. Ce discours était plein de spiritualité, d’une intelligence omniprésente, avec un sens du sacré poussé très loin. Or il y a un contraste énorme entre nos populations et ces autochtones qui ne sacrifiaient les animaux que parce qu’il y avait une nécessité de survie. On ne tue pas pour rien, on tue, on préserve et on prend soin.

Le surplus de nos sociétés se fait-il au détriment de la solidarité ?

Nous devrions être capables de redistribuer nos surplus à condition que l’on soit mesuré. Il est très clair que la faim dans le monde ne devrait pas exister. Il y a toutes les ressources qu’il faut pour que personne ne meurt de rien, mais les pays prospères consomment trop les ressources de la planète, au détriment des autres.

Or on sait que ce n’est pas l’abondance qui rend les gens heureux. On parle souvent de loi de la jungle, mais la loi de la jungle ce n’est pas la nature, c’est ce que pratique les humains. Car lorsqu’un lion mange une antilope, c’est pour vivre, pas pour créer une banque ou un troupeau d’antilopes.

Que pensez-vous des associations humanitaires ?

Aujourd’hui on ne peut qu’être reconnaissants aux structures comme Emmaüs et à toutes les organisations de secourisme social, mais elles sont là pour palier aux défaillances de tout un système qui ne devrait pas produire de misère. C’est pour cela que j’insiste sur l’humanisme qui devrait remplacer l’humanitaire.

Avec notre système on pille et on spolie les peuples de leurs ressources via leurs chefs d’État souvent corrompus, ensuite on vient avec des sacs de riz pour leur dire : « Regardez combien on est généreux. » L’humanitaire corrige ici une anomalie qui consiste à ne pas agir pour qu’il y ait équité. C’est pourquoi on ne doit pas prélever au delà de ce qui est nécessaire, sinon c’est au détriment de quelqu’un d’autre.

Dans les projets que vous avez inspirés (Le mouvement Colibris, Terre et Humanisme…), quelle est la place de la solidarité ?

Elle est fondamentale ! C’est comme si on embarquait tous dans le même bateau : on a intérêt à ce qu’il ne coule pas. C’est pourquoi il est nécessaire d’être dans une posture d’altruisme, de dévouement les uns aux autres, hors de tout égoïsme, pour l’intérêt de tous et si possible dans la joie.

Propos recueillis par Sabah Rahmani

LES FRUITS SECS

UN ATOUT

POUR LA SANTÉ

Voir article sur le sujet en page infos

 

LE SOLVAROME

Son histoire et ses propriétés

dans l'onglet ''INFO''

en vente à l'Épeautre

Les cafés Makéda:

qu'est-ce que c'est?

C' est une une gamme de café conçue par la SCOP Epice, située dans les Bouches du Rhône à Marseille et  membre de Minga "Agir ensemble pour une économie équitable". La société coopérative Epice soutient, depuis plus de 10 ans, le développement de la consommation responsable en Paca.
Produits dans le respect de l'homme et de l'environnement, les cafés Makéda sont le fruit d'un travail minutieux et passionné, du grain vert jusqu'à votre tasse. Un café vert bio et équitable. Ces cafés proviennent de coopératives du monde entier et un point d'honneur est mis à l'entretien de relations durables avec les partenaires choisis afin d'assurer qualité, traçabilité et juste rémunération des producteurs.
Torréfiés artisanalement lentement et à basse température selon les spécificités de chaque variété, les grains sont grillés à coeur afin de vous offrir des cafés digestes déployant toute la finesse de leurs arômes.
En vrac et en grains, nous vous proposons :

- Honduras Marcala (coopérative COMSA)

Café suave et aromatique, avec des notes d’agrumes. Moelleux et équilibré !

- Guatemala Chiquimula (coopérative Adisque)

Café rond et onctueux, avec des notes de cacao. Corps plein et crémeux

- Colombie Excelso (coopérative ASOPEP)

Café doux et équilibré, avec des notes de fruits rouges. Léger et très aromatique !

- Sumatra  Mandheling raja gayo (coopérative KSU arinagata)

Café puissant et boisé, avec des notes d’épices. Semi lavé, corps généreux, sauvage !
- Éthiopie Sidamo (coopérative OFCU)

Café floral et fruité, avec des notes de bergamote et de jasmin. Corps léger et délicat.

Une gamme "Pure Origine"
Doux ou corsés, boisés ou floraux, aux notes d'agrumes ou de cacao, les cafés Makéda vous offrent la richesse et la diversité des terroirs du monde entier.

Vous pouvez également faire moudre votre café en grains dans notre magasin et à la mouture de votre choix.

Logo Tribunal Monsanto

Le mardi 18 Avril les cinq juges internationaux du Tribunal Monsanto ont présenté leur avis juridique. Ils en sont venus à des conclusions importantes, à la fois sur la conduite de Monsanto et sur l' évolution nécessaire dans le droit international.

Les juges concluent que Monsanto a engagé des pratiques qui ont eu une incidence négative sur le droit à un environnement sain, le droit à l' alimentation et le droit à la santé. En plus de cela le comportement de Monsanto affecte négativement le droit à la liberté indispensable à la recherche scientifique. C'est très important et les conclusions juridiques peuvent être d' une grande aide aux victimes de Monsanto dans le monde entier sur le plan financier.

Les juges ont également conclu que , malgré le développement de nombreux instruments pour protéger l'environnement, il subsiste un écart entre les engagements et la réalité de la protection de l' environnement. Le droit international devrait être amélioré pour une meilleure protection de l'environnement et inclure le crime de ''écocide''. Le Tribunal conclut que si un tel crime de écocide est reconnu en droit pénal international, les activités de Monsanto pourraient  rentrer dans cette catégorie.

Enfin, dans la troisième et dernière partie de l'avis consultatif, le Tribunal met l' accent sur l'élargissement du fossé entre le droit international des droits humains et la responsabilité des entreprises. Il conseille vivement aux Nations Unies de prendre des mesures pour s' assurer que les lois  ne sont pas annulées par les accords commerciaux et qu'elles sont sont protégées par les droits internationaux de l' homme et de l' environnement. Il devrait être possible de poursuivre les sociétés multinationales à la Cour pénale internationale.

Voir le document complet en suivant ce lien :

http://www.monsanto-tribunal.org/conclusions

LISTE DES PRODUITS MONSANTO À CONNAÎTRE EN FRANCE

PRODUITS-MONSANTO

LISTE DES PRODUITS MONSANTO À CONNAÎTRE EN FRANCE ET EN EUROPE

Beaucoup d’articles contiennent des produits issus de cultures OGM. Des plantations dont les semences sont pour beaucoup brevetées par Monsanto, géant de l’industrie. L’ONGI Greenpeace a établi la liste des marques susceptibles de commercialiser ces produits OGM.

L’étiquetage des produits alimentaires conventionnels concernant la présence ou non d’OGM est quasi inexistant. Pour pallier ce manque, l’organisation Greenpeace a soumis les industriels de l’agroalimentaire à un questionnaire portant sur leur utilisation de plantes génétiquement modifiées. Les éléments recueillis ont permis à l’ONG de classer ces marques selon un code couleur. Vert pour celles qui garantissent ne pas utiliser d’OGM. Orange pour celles qui disent avoir entamé une démarche pour exclure les organismes génétiquement modifiés de leurs préparations.

Difficile d’échapper aux produits de la multinationale  Monsanto, ils sont partout dans les rayons! Donc voici une liste de quelques produits à boycotter si vous ne voulez pas avoir n’importe quoi dans votre assiette.

Monsanto, ce géant de la biotechnologie n’est pas célèbre pour la qualité de ses produits, mais plutôt pour les scandales sanitaires dans lesquels il est impliqué. De plus, les marques sont très nombreuses à utiliser les produits Monsanto , et on se garde bien de nous le dire.

Afin de savoir ce que vous mettez dans votre assiette, renseignez-vous sur les multinationales qui possèdent de nombreuses marques, afin de savoir s’ils utilisent des produits Monsanto pour fabriquer leurs produits.

Parmi celles-ci on retrouve les sociétés Kraft Philipp Moris, Unilever, General Mills, Coca-Cola, Pepsico ou encore Procter & Gamble.

Boissons Monsanto

  • Coca-Cola: Coca-Cola, Fanta, Dr Pepper, Minute Maid…
  • Les jus de fruits Capri-Sun et Topricana.
  • Le boissons Ocean Spray, les sodas Pepsi-Cola, Seven Up, Schweppes.
  • Les thés Lipton et les cafés Maxwell.
  • Le lait Gloria de la firme Nestlé

Produits sucrés Monsanto

  • Les chocolats Poulain, Lindt, Côte d’Or, Dam, Milka, Suchard et Toblerone.
  • Les biscuits Lu, Oreo, Cadbury et les cookies Pepperidge Farm.
  • Les produits Brossard et Savane.
  • Les bonbons Carambar, Krema et La Vogienne.
  • Les chewing-gums Hollywood et Malabar.
  • Les barres de chocolat Bounty.
  • Les glaces Häagen Dazs, Miko et Ben & Jerry’s.
  • Les céréales Kellogg’s, parmi lesquelles Special K, Trésor, Miel Pop’s, Froties ou encore All Bran.
  • Les yaourts Yoplait.

Hygiène et entretien Monsanto

  • Les couches pour bébé Pampers.
  • Les protections féminines de la marque Always.
  • Les gels douche, shampooings et déodorants Pantene, Axe, Monsavon, Dove, Rexona et Timotei.
  • Les dentifrices Signal.
  • Les produits nettoyants Cif, Omo, Dash, Skip, Cajoline et Sun.
  • Les désodorisants Febreze.

Produits salés Monsanto

  • Les chips Lay’s, Pringles et Doritos.
  • Les biscuits apéritif Benenuts et Bahlsen.
  • Les spécialités fromagères Philadelphia.
  • Les plats préparés Marie, Findus, Tipiak.
  • Les pains Jacquet.
  • Les soupes et bouillons Liebig, Knorr, Royaco, Alvale.
  • Les préparations mexicaines Old El Paso.
  • Les sauces Heinz, Amora, Benedicta.
  • Les produits Uncle Ben’s.

Cette longue liste Monsanto , loin d’être exhaustive, ne concerne que les produits présents sur le marché français. Elle nous permet de nous donner une idée du nombre de produits de consommation courante dans lesquels on peut retrouver des produits Monsanto, afin de faire attention aux produits que l’on consomme.

PRODUITS-MONSANTO

Sources :
Greenpeace : Guide des produits avec ou sans OGM

LE VRAC

Les déchets d’emballage représentent environ un tiers de nos déchets ménagers en France. L’une des solutions les plus simples pour réduire nos déchets ne serait-elle pas de dire non aux emballages ?

A la boutique les COMPTOIRS de la BIO- ASSOCIATION ÉPEAUTRE, à Sisteron, les produits en vrac sont proposés depuis longtemps.

L’idée est d’apporter une solution simple et positive pour faire de la consommation un acte citoyen. 
Pour leurs emplettes, les clients utilisent les sacs en papier réutilisables . Ils peuvent aussi apporter leurs propres contenants. 

Une alternative qui a tout pour elle
Le vrac, c’est cette petite révolution qui permet de ne produire aucun déchet au retour des courses. Automatiquement, le prix de vente n’est plus que le reflet du produit brut et non plus de son emballage, et tout ce que cela implique (packaging, publicité, etc.). Le vrac est donc green et économique.

La vente en vrac contribue également à la réduction du gaspillage alimentaire. Qui dit vrac dit quantité au choix. Ainsi, les clients peuvent acheter uniquement la quantité de lait, de gâteaux, ou encore de riz dont ils ont besoin. Il  n’y a pas de surplus, tout ce qui est acheté est consommé.

Consommer en vrac entretient aussi l’économie locale. Pour faire disparaître les emballages , nous favorisons ainsi les circuits courts et les produits locaux. Il ne s’agit pas de désemballer des produits pour les revendre, mais de se fournir directement auprès des producteurs de la région. 

Une alternative à renforcer
Vous serez agréablement surpris par la variété des produits en vrac que nous proposons.

A terme, c'est une solution très prometteuse sur le plan écologique et économique ! 

Il y a "bio"
 
 
 
 
...et bio
 
 
 
 
Bonjour,
 
Il y a «bio» et bio. Parce qu'il existe une bio à deux vitesses, il devient plus que jamais nécessaire de montrer ce qu'est la véritable agriculture biologique.
 
La bio est devenue un business mondial
Dans le documentaire “La face cachée du bio low cost” diffusé le 23 Octobre dernier sur France 5, une enquête démontre que les produits labellisés bio et vendus à bas prix par les grandes surfaces ne respectent pas l'esprit de la bio :
  • main-d'oeuvre surexploitée et sous-payée ;
  • légumes cultivés hors saison et dont la production et le transport sont coûteux en termes d'émissions de gaz à effet de serre ;
  • tolérance du E250 (nitrite de sodium) qui donne sa couleur rosée au jambon mais présente un risque pour la santé ;
  • abattage des animaux aussi sordide qu'en conventionnel ;

    etc.
Ces pratiques ne reflètent pas l'esprit d’origine de l'agriculture biologique.
La bio, la vraie, c'est le travail avec la nature et non contre elle.
C'est le respect des humains qui travaillent avec cette nature.
C'est aussi le respect des animaux, d'un bout à l'autre de la chaîne.
 
La vraie bio nourrit le vivant
L'Institut technique d'agriculture biologique a récemment comparé les impacts de l'agriculture biologique avec ceux de l'agriculture conventionnelle. Dans un rapport à paraître, l'ITAB affirme que «l'on observe en bio un surcroit d’externalités positives, lié à la mobilisation d’un plus grand nombre de processus agro-écologiques».
Parce qu'elle respecte le vivant, la vraie bio a donc un impact positif sur les écosystèmes.
Tout l'enjeu est de promouvoir cette bio-là.
 
Reconnecter les gens à la nature
Pour manger mieux, encore faut-il savoir ce qu'est une agriculture réellement écologique. C'est-à-dire qui repose sur la nature.
Or, comprendre cela n'est pas une évidence.
L'écologie n'est pas enseignée à l'école, et encore moins la philosophie de l'agriculture biologique. Quant à la vie citadine, elle nous déconnecte de la nature.
Par ailleurs, avant de se tourner vers des produits meilleurs mais un peu plus chers, et sans revoir complètement son budget, il faut (ré)apprendre à découvrir et à cuisiner les légumes, légumineuses, graines, farines, etc.
Il faut apprendre à consommer différemment.
 

NOUS AVONS APPRIS AVEC BEAUCOUP DE TRISTESSE LA DISPARITION DE PATRICK PELLAE QUE BEAUCOUP D'ENTRE NOUS CONNAISSAIENT DEPUIS PLUS DE 30 ANS

PATRICK

TU VAS BEAUCOUP NOUS MANQUER,

TON SOURIRE ET TA GENTILLESSE AUSSI